fin_match_toulon_montpellier

Toulon s’impose (25-21) face au MHR au Stade Mayol !

Le Rugby Club Toulonnais s’est imposé au bout du suspens face à Montpellier sur sa pelouse ce Samedi 10 Octobre à l’occasion de la 4ème journée TOP14 sur le score de 25 à 21. Grâce à ce succès, Toulon va pouvoir préparer sereinement sa finale européenne la semaine prochaine contre Bristol.

Le début de match fut marqué par beaucoup d’indiscipline et des approximations dans les deux camps. L’ouvreur du MHR Anthony Bouthier inscrivait 2 pénalités et Louis Carbonel en inscrivait une seule. (3 – 6)

Au quart d’heure de jeu sur un turn-over bien négocié, Simon Moretti s’échappait dans les 40 mètres de Montpellier, et sur le renversement, Isaia Toeava servait après contact Duncan Paia’aua pour son premier ballon sous ses nouvelles couleurs et Gabin Villière au relais éliminait 2 défenseurs et mettait Gervais Cordin sur orbite pour le premier essai du match. (10 – 6)

Sur le renvoi, Guirado écopait d’un carton jaune pour une faute autour d’un ruck. Louis Carbonel convertissait une nouvelle pénalité pour Toulon qui prenait 7 points d’avance. (13- 6)

Juste avant la mi-temps, sur une belle séquence de jeu, Duncan Paia’aua servait parfaitement au pied Simon Moretti mais Julien Tisseron effectuait un sauvetage spectaculaire dans son en-but en s’affranchissant d’un rebond capricieux devant le jeune ailier du RCT. Toulon menait 13 à 6 à la pause.

Au retour des vestiaires, les Héraultais revenaient avec beaucoup d’intentions. Kellian Galletier cassait un plaquage et après une course d’une vingtaine de mètres, et pour son demi de mêlée qui marquait entre les poteaux. (13 – 13)

Après une pénalité inscrite par Louis Carbonel, les joueurs de Xavier Garbajosa revigorés proposaient une longue séquence de jeu et sur un renversement côté fermé, l’ailier International Vincent Rattez inscrivait le deuxième essai du MHR en bout de ligne. ( 16-18 )

Les Varois s’en remettaient au combat et à leur jeu d’avant efficace au près. Louis Carbonel venait  récompenser le travail de ses avants en inscrivant 2 pénalités coup sur coup (61e et 65e) pour le RCT. (22 – 18)

Après une nouvelle pénalité inscrite de part et d’autres par Louis Carbonel et Anthony Bouthier, le MHR pilonnait la défense varoise pendant plus de cinq minutes et sur une ultime attaque au large, Vincent Rattez pensait inscrire un essai mais Masivesi Dakuwaqa le retournait dans l’en-but. (25-21)

L’état d’esprit et La Défense héroïque en fin de match aura permis au Toulonnais de conserver leur petite avance de quatre points.Une bonne préparation  avant d’affronter  Bristol en finale de la Challenge Cup la semaine prochaine à Aix-en-Provence.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone